Jean-Paul Sartre, par Jean-Paul Ceccaldi

Prix : 1,99 

Contributeur(s) : Jean-Paul Ceccaldi (auteur)

Offre spéciale ! Gratuit du 4 novembre au 10 décembre !
« Pourquoi l’ancien flic que je suis, devenu auteur de romans policiers, s’est-il passionné pour l’œuvre de Sartre ? Il n’est pas anodin de fréquenter la mort et des meurtriers. On se pose forcément des questions sur le sens de l’Être, sur « l’existence ».
Le flic peut trouver chez Sartre une incitation à mieux réfléchir, donc mieux comprendre la nature humaine qui est son champ d’action. L’auteur de polar peut y braconner un modèle d’écriture, du sens, des énigmes ou des personnages.
Dans  La Nausée, je me suis intéressé aux hommes, lorsqu’ils jouent les imbéciles ou les salauds. Pour moi, le Roquentin et l’Erostrate de Sartre côtoient Maigret et Gabriel Lecouvreur alias « Le Poulpe ». Au cours d’une conversation avec l’Autodidacte, Roquentin est soudainement frappé par la réalité d'un couteau à dessert; je serais tenté d'imaginer une suite tragique bien différente de celle philosophique donnée par Sartre. Pourquoi Roquentin n’endosserait-il pas les habits d’un assassin ?
Quelques personnages du théâtre de Sartre sont aussi des tueurs en série en puissance. Goetz, notamment, dans Le Diable et le Bon Dieu, qui recherche le Mal pour le Mal : il pourrait devenir un meurtrier mystique.
Sartre voulait être à la fois Spinoza et Stendhal. Un auteur de polar pourrait rêver d’être Sartre et Simenon. »

Jean-Paul Ceccaldi

L'auteur :

Ce policier hors norme, passionné de philosophie et de littérature, écrit des polars qui sont loin de tout devoir à sa seule imagination… Il a créé le « Flicorse », un personnage inspiré de sa propre expérience.

Lire plus