Bret Easton Ellis, par Alexandre Fillon

Contributeur(s) : Alexandre Fillon (auteur)

« J’ai essayé ici de me souvenir de ma découverte de Bret Easton Ellis, de nos rencontres, de mes lectures de ses livres. En choisissant pour cela d’utiliser le « Je me souviens » de Joe Brainard et de Georges Perec afin de remonter le temps, la bibliographie de l’écrivain américain, et d’essayer de présenter une oeuvre qui n’a cessé de me fasciner et de me déranger. Depuis « Moins que zéro », Bret Easton Ellis écrit des romans qu’on déteste ou qu’on adore, mais qu’on n’oublie pas. Il a marqué son époque, difficile d’en douter, et l’a couchée à jamais sur le papier avec une précision lancinante. » Alexandre Fillon

L'auteur :

Né en 1970 à Paris, Alexandre Fillon est journaliste littéraire (Lire, Journal du Dimanche, Sud-Ouest Dimanche et Les Echos). Il a dirigé le recueil collectif « Lire, vivre et rêver » aux éditions des Arènes et participé à l’édition française des « Remèdes littéraires » d’Ella Berthoud et Susan Elderkin chez JC Lattès.

Lire plus