À propos de...

Portrait_Valentine_del_Moral_BD_72DPI-copyrightVM

Valentine del Moral

Valentine del Moral, diplômée de l’École du Louvre et de Muséologie, refuse catégoriquement de se laisser enfermer dans une seule discipline.
Elle est libraire en livres anciens et rédige une « Lorgnette » numérique, chronique mensuelle qui dépoussière avec humour la bibliophilie (villabrowna.blogspot.com. ISSN 2256-6783 hébergé par Bibliothèque nationale).
Elle vient de faire paraitre «Chez Zola. Si Médan m’était conté… » (Fallois, 2015), un portrait ébouriffant et inattendu de l’écrivain au travers de sa maison.
Elle a reçu en 2006, le prix François Sommer pour les « Récits de campagne et de chasse » (Robert Laffont, collection Bouquins, 2005) et a été lauréate du prix Hervé Bazin de la Micro-fiction 2013 pour sa nouvelle «Et Rubens créa la reine… » Toujours prête à faire rire, sous pseudonyme, elle a commis avec une comparse, un très insolent quoique très raffiné dictionnaire, «Trop subtil pour un homme » (Eloïse, 2011), qui lui a ouvert les portes des «Grosses têtes » de Philippe Bouvard.
Elle tient aussi à écrire pour les plus jeunes et a imaginé en duo, « Elles Aussi », une nouvelle collection d’Histoire pas comme les autres (éditions d’Oskar). Le premier opus « Elles aussi ont fait la Grande Guerre », sorti en 2014 a connu un grand succès. Le deuxième, « Paris, c’est elles aussi », paraitra au printemps 2016.