À propos de...

 

Paul François Paoli

Né à Marseille et corse d’origine, comme son nom l’indique, Paul François Paoli est journaliste et critique littéraire. Il a publié une douzaine d’essais dont le premier, paru en 1999, Comment peut-on être de droite ? (Albin Michel) a été prémonitoire. Dans ce livre il pressentait que le clergé intellectuel, de gauche par essence et vocation, n’en aurait plus pour très longtemps à exercer un magistère qui confine parfois à la dictature. D’autres livres ont suivi qui ont corroboré cette intuition : Les Impostures de l’égalité en 2003 chez Max Milo, mais aussi la Tyrannie de la faiblesse (François Bourin, 2010) qui lui a valu le Prix des écrivains combattants, fondé par Roland Dorgelès après la première guerre mondiale. Quand la gauche agonise. La république des bons sentiments, paru en janvier 2016 aux éditions du Rocher, est son dernier essai.