À propos de...

Photo : DR

Photo : DR

Minh Tran Huy

Née en 1979, Minh Tran Huy est écrivain, journaliste et éditrice. Elle est l’auteur de trois romans : La Princesse et le pêcheur (Actes Sud, 2007, rééd. Babel), récit d’une amitié sur fond de mémoire du Vietnam, La Double vie d’Anna Song (Actes Sud, 2009, rééd. J’ai Lu, Prix Drouot, Prix Pelléas et Prix de l’Asie), histoire d’amour fou, de musique et d’imposture et Voyageur malgré lui (Flammarion, 2014), sur l’exil et la migration. Elle a également publié un recueil, Le Lac né en une nuit et autres légendes du Vietnam (Babel, 2008).

Un extrait du Duetto Haruki Murakami

« Devenue fan de Murakami, je ne suis pas allée jusqu’à apprendre le japonais, mais j’ai lu en anglais les œuvres de lui qui n’étaient pas disponibles en français, écumé le Net en quête d’articles et me suis procuré l’essai biographique que lui avait consacré Jay Rubin, son traducteur. J’ai rassemblé un certain nombre d’informations – il était marié avec Yoko, rencontrée à l’université et avait un temps ouvert et dirigé un club de jazz, Peter the Cat. Passionné par la littérature et la culture américaines depuis toujours, il avait traduit Francis Scott Fitzgerald, Raymond Chandler, Raymond Carver, J.D. Salinger ou encore John Irving. Il adorait les chats, pratiquait la course de fond à haute dose, et avait décidé de devenir écrivain à la suite d’un… match de base-ball. Il avait écrit son premier manuscrit sur un coin de table, l’avait envoyé par la poste à un concours sans faire de copie et avait remporté ledit concours ; il se serait peut-être arrêté là sinon. »