À propos de...

Marc Alpozzo

Écrivain et critique littéraire, Marc Alpozzo est l’auteur de deux recueils de textes critiques « La Part de l’ombre » (2010) et « Les Âmes sentinelles » (2011), et d’un récit philosophique « Seuls, Éloge de la rencontre » (2014), ainsi que d’un journal de thérapie « Le Saut Nijinsky. Journal d’un éveil » (2015).

Extraits du Duetto J.M.G. Le Clézio, par Marc Alpozzo :

« Ah, c’était incroyable cette passion que je lui vouais ! Ah, qu’est-ce que j’ai pu en parler à ma mère, de ce Le Clézio-là. De ses initiales, qui me plaisaient tant. De son style. De ses histoires. De la mer. Des nomades. De la liberté. Du bonheur ! Ah, comme je me souviens de l’entendre, ma mère, systématiquement me répéter : « Mais bon sang ! Qu’est-ce que tu lui trouves donc à ce Le Clézio ? », elle qui n’ouvrit jamais un seul de ses livres… »

« Grâce à Le Clézio, je découvris les aspects profonds du mythe, la transformation par le voyage ; je découvris l’ailleurs, et l’écriture des marges. Il était mon contemporain, et dans le même temps, il m’apprenait à dépasser les limites de mon époque : il m’invitait à aller chercher des réponses à mes questionnements dans l’éthique, l’épistémologie et l’esthétique des autres civilisations, parfois très anciennes, ou aujourd’hui disparues. Il m’apprenait à vivre dans les marges. »