À propos de...

Lilian Auzas

Un extrait du Duetto Madame de Staël : « Madame de Staël a toujours été auprès de moi, je dirais même qu’elle est l’écrivain que j’attendais pour avancer dans cette vie. Depuis mon adolescence et encore aujourd’hui, j’adore, de temps à autre, saisir un de ses livres de ma bibliothèque et lire quelques passages au hasard. Je sais d’avance, avant même de tourner les pages, que je serai séduit, emmené quelque part dans un endroit où je n’aurais jamais imaginé aller. Parce que « oui, il a raison le livre qui donne seulement un jour de distraction à la douleur, il sert aux meilleurs des hommes ». C’est extrait de son Essai sur les fictions. Et tandis que je retranscris cette citation, je me demande encore comment des mots aussi simples peuvent autant m’émouvoir. Je ne vais pas mal, mais je sais, j’ai toujours su que les livres de Madame de Staël quels qu’ils soient pourraient me sauver le cas échéant. »