À propos de...

Frédéric Schmitter

Mon hommage à Georges Perec

Palindrome

Tu l’as été, ô Perec, lu
Ulcéré poète, salut !

Monovocalisme

Cher, très cher Perec, je t’entends pester en ces termes : « Fred, cesse de m’encenser, de me prendre en exemple, de m’élever en référence ! » Certes, je te révère, Perec. Je te sens présent et célèbre cette messe, frère d’encre. Tes textes semblent être mes éternels préférés.

Tautogramme

Puzzle : petites pièces potentiellement pernicieuses pour piéger Percival, personnage perecquien.

Anagramme

Duetto Georges Perec

Se protéger de ce goût