À propos de...

Adeline Baldacchino C-6

Adeline Baldacchino

Adeline Baldacchino tente de mener plusieurs vies. Poète par vocation, elle a publié une dizaine de recueils depuis l’âge de 17 ans (dont le dernier, « 33 poèmes composés dans le noir », Ed. Rhubarbe), anime des rencontres de poésie contemporaine au Théâtre des Déchargeurs et un séminaire de poésie à l’Université populaire de Caen.

Enarque par inadvertance, magistrate à la Cour des comptes par conviction, elle a publié un livre qui explique pourquoi il serait urgent de penser avec Orwell une réforme radicale de la formation des hauts fonctionnaires (« La ferme des énarques », Ed. Michalon).

Elle rédige aussi des essais, sur Max-Pol Fouchet (« Le feu la flamme », Ed.Michalon) ou Diogène le Cynique (« Fragments inédits », Ed.Autrement). Elle se consacre désormais à l’écriture et, tout en préparant un roman, elle tire en janvier 2016 le « portrait d’un philosophe en poète » dans « Michel Onfray ou l’intuition du monde » (Ed. Le Passeur).

Son site internet, dont le nom est inspiré d’un poème persan d’Attar (12ème siècle) (Ayant bu des mers entières, nous restons tout étonnés / que nos lèvres soient encore aussi sèches que des plages, / et toujours cherchons la mer pour les y tremper sans voir /que nos lèvres sont les plages et que nous sommes la mer) rassemble des éléments bio et bibliographiques, revues de presse, photos et poèmes inédits.

http://abalda.tumblr.com/